Sujet : Livres sur le COMPAGNONNAGE

3 résultats

[HODIN].

Histoire de l'Abolition de l'Ordre des Templiers.

Paris, Chez Belin, 1779. Petit in-8 10x16,5cm. Reliure de lépoque en plein veau marbré. 2ff, XX, 301pp, 3ff. Edition originale. Dessubré - Bibliographie de l'Ordre des Templiers, 504. Ouvrage également identifié par Caillet (5199) qui cite Stanislas de Guaïta : « Histoire très curieuse, très bien faite, et remplie notamment de détails assez peu connus ». Bel ex-libris à l'eau-forte (Nîmes, 1931) de René Edeline (1914-2005) dit "Tourangeau la Franchise", Compagnon boulanger du Devoir. Un tampon bibliophile de René Edeline sur la page de titre. Tampon à sec de Frédéric Bastien, également Compagnon pâtissier du Devoir, sur la page de titre.

Coiffe de tête manquante, mors du premier plat fendu en queue sur 4cm, et en tête du mors du second plat sur 2cm, quelques rares petites taches sans conséquence; sinon bel exemplaire. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

FOURNEAU, Nicolas.

L'Art du Trait de Charpenterie (3 parties). Essais-pratiques de Géométrie et suite de l'Art du Trait.

A Rouen (Art du Trait) et à Paris (Géométrie), Chez Laurent Dumesnil (Art du Trait) et chez Tillard (Géométrie), 1767, 1768, 1770 (Art du Trait) et 1772 (Géométrie). 4 Parties en 2 volumes. COMPLET. In-folio - 41x24cm. 2 Reliures différentes : Reliure en plein vélin d'époque, dos à 5 nerfs (Art du trait) ; Reliure de l'époque en pleine basane brune, dos lisse orné de dentelle et fleurons dorés, pièce de titre bordeaux. Art du trait : 2ff, 60pp, 20pl, 1ff, XXVIII, 83pp, 20pl, 6pp, 94pp, 1ff, 20pl, 6pl ; 2ff, XXVII, 108pp, 23pl. D'une extrême rareté et très recherchée, cette série est bien complète en 4 parties qui, ici, sont toutes en édition originale. Dans les trois premières, Fourneau décrit les méthodes pour concevoir une charpente complexe et des constructions en bois. La quatrième qui s'intitule Essais pratiques de Géométrie traite presque exclusivement de la géométrie et de la projection. Le premier volume est composé des 3 premières parties (Art du Trait de la Charpente) et est complet de ses 66 planches dépliantes (20 par parties et 6 in fine). Le second volume est uniquement consacré à la quatrième partie (Essais pratiques de Géométrie) et est orné de 23 planches (les planches qui se trouvent déjà dans les 3 premières parties n'ont pas été répétées). L'ouvrage est donc bien complet de ses 89 planches. Aussi bien les planches que les pages de texte ont été entièrement collationnées. Deux feuillets de la préface de la seconde partie (a2 et b1, pages III/IV et V/VI)) sont manquants et la planche 17 de cette même partie est partiellement amputée. Il existe des erreurs de pagination (XIX au lieu de XXVII et page 67 au lieu de 69 toujours dans cette deuxième partie) mais il n'y a aucun manque de texte et la foliotation est bien continue. On réunit quelques fois cet ouvrage à la collection des Arts et Métiers. QUERARD, III, 182. BRUNET, II, 1352. Reçu Maître Compagnon à 18 ans, peu fortuné, fils de générations de charpentiers et de couvreurs, Nicolas Fourneau qui excellait dans le domaine de la charpente entrepris au milieu du XVIIIe siècle de rédiger un grand traité de charpente ; en effet, on ne connaissait à cette époque que quelques traités très imparfaits parmi lesquels celui de Jousse était le plus connu. Il existait toutefois quelques traités de coupes de bois dans une association de charpentiers connue sous le nom de Compagnons du Devoir.

Chers clients Abebooks, le poids et le volume important de cet ouvrage entraîneront des frais postaux additionnels, merci de le prendre en considération avant votre achat. Dear Abebooks customers, the weight and volume of this book will entail additionnal shipping fees, thank you for taking it into consideration before ordering. Comme toujours, ces volumes ont été utilisés comme exemplaires de travail, ils ne sont donc pas en bon état. Les reliures sont usées, avec des manques, les planches sont parfois volantes et comportent souvent des déchirures, certaines restaurées, et des pliures indésirables, de plus, les pages d'Avis et la première page de Préface de la quatrième partie sont également détachées ; Il s'agit toutefois d'un bon exemplaire pour ce rarissime traité, complet de ses 4 parties et de ses planches, le tout en édition originale. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

MICHEL CHEVALIER.

L'Expositon Universelle de 1862 par M. Michel Chevalier Président de la section française du Jury international.

Paris Imprimerie et librairie centrales des chemins de fer 1862 In-8 - 14x22cm. Reliure d'époque signée Gruel en plein chagrin rouge, dos à 5 nerfs orné de caissons à doubles filets à froid, signature du relieur en queue, doubles filets à froid en encadrement des plats, fleurons dorés angulaires, doubles filets dorés sur les coupes, dentelle dorée sur les contre-plats, tranches dorées. XIV, 1ff, 208pp.

Envoi autographe de l'auteur, Michel Chevalier, sur la page de faux-titre (le texte a été découpé, seule la signature reste). Edition originale. Rarissime ouvrage qui tient lieu d'introduction et résume de la manière la plus complète les rapports officiels sur l'Exposition Universelle de 1862 par les membres de la section française du Jury International (en 6 volumes in-8). Tampon du bibliophile René Edeline (1914-2005), compagnon boulanger du devoir, sur la page de titre. Michel Chevalier (1806-1879) est un homme politique et économiste français. Ancien élève de Polytechnique (X1823), il en sort major et devient ingénieur du corps des Mines en 1829. Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1837, puis devient conseiller d'État l'année suivante. Il devient en 1851 membre de l'Académie des sciences morales et politiques. Malgré l'opposition des grands industriels et des Chambres, Chevalier tente d'imposer ses conceptions libre-échangistes à la politique commerciale de la France. Avec Richard Cobden et John Bright, il est l'un des artisans aidé par François Barthélemy Arlès-Dufour du traité franco-anglais de libre-échange de 1860, surnommé « traité Cobden-Chevalier », entre la France et le Royaume-Uni. En 1867, il est président du jury international à l'Exposition universelle après avoir participé aux précédentes expositions en tant que président de la Commission d'économie domestique à l'exposition de Paris en 1855 et chef de la délégation française à l'exposition de Londres de 1862. À la chute de l'Empire en 1870, s'étant retiré de la vie publique, il fonde une société d'études pour la réalisation d'un tunnel sous la Manche. La concession du tunnel sera obtenue en 1880, quelques mois après sa mort, mais les travaux seront vite abandonnés. LExposition universelle de 1862 se tint à Londres du 1er mai au 1er novembre 1862. Outre les jardins de la Royal Horticultural Society, dans South Kensington, elle occupait l'emplacement des actuels Musée d'histoire naturelle de Londres et Science Museum. Cette exposition, financée par la Royal Society of Arts, Manufactures and Trade, recevait 28 000 exposants venant de 36 pays, qui représentaient un large éventail de l'industrie, la technologie et les arts décoratifs de l'époque. L'Exposition comportait de grandes machines comme certains éléments de la machine analytique de Charles Babbage, des fileuses-tisseuses, et des moteurs de navire comme ceux de la firme Maudslay, mais aussi une multitude d'articles comme des pièces de tissu, des tapis, des sculptures, des meubles, des articles de porcelaine, de verre et d'argenterie, et du papier à tapisser. Lexposition présentait également diverses applications de la vulcanisation du caoutchouc et le procédé Bessemer pour la fabrication de l'acier. Infimes traces de frottements en tête et queue des mors, légère ombre sur 2 cm en tête de la reliure, de rarissimes et pâles rousseurs, sinon très bel et rare exemplaire. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.