Sujet : MANUSCRITS

12 résultats

[MARTENS, Martin].

Cours de botanique. Important Manuscrit original illustré.

Louvain (Belgique), Manuscrit, pièce unique, 1866. 19x23cm. Reliure de lépoque en demi-veau havane, dos à 4 nerfs guillochés, pièce de titre en basane fauve, plats de papier marbré. 507 pages paginées. Manuscrit totalement inédit, qui ne semble pas avoir fait lobjet dune publication. In fine, sont inscrits un lieu et une date : Louvain, le 3 juillet 1866 (le dernier chiffre est cependant raturé). Le cahier compte 507 pages paginées, abondamment illustrées de schémas et croquis marginaux. Quelques ajouts et annotations (sans doute postérieurs) au crayon, également en marge. Le nom de lauteur, « Martens », figure sur la pièce de titre. Natif de Maastricht en 1797, étudiant brillant de luniversité de Liège, Martin Martens excelle à la fois en médecine et en sciences (physique et mathématiques) : il obtient un doctorat dans chaque discipline en 1821 et remporte les concours organisés par les deux facultés, qui publient ses travaux. Cest à Paris quil complète ensuite sa formation, aux côtés des savants les plus prestigieux du temps, tels que Dupuytren, Lamarck, Laennec, Broussais, Gay-Lussac Puis sa carrière se partage entre la pratique de la médecine et les recherches scientifiques, domaines dans lesquels il glane de nombreuses récompenses. Professeur de pharmacologie et de chimie pharmaceutique dans sa ville natale en 1825, il occupe la chaire de chimie et de botanique à lUniversité catholique de Louvain dix ans plus tard. Membre de lAcadémie royale des Sciences et Belles-Lettres de Bruxelles en 1835, il siège également à lAcadémie de Médecine dès la création de celle-ci, en 1841, et participe à la rédaction de la pharmacopée belge. Cette intense activité scientifique, jalonnée de succès, ne lempêche nullement dentretenir une véritable passion pour la botanique : de la confection dun herbier reconnu comme lun des plus remarquables de Belgique à la direction du Jardin botanique de Louvain (de 1837 à 1848), en passant par le cours gratuit quil ouvrit à Maastricht et plusieurs mémoires distingués, Martin Mertens neut de cesse denseigner et de faire progresser ce domaine. Affaibli par la maladie, il meurt littéralement à la tâche le 8 février 1863. En labsence de toute trace dédition de ce cours, malgré nos recherches, lon se bornera à formuler deux hypothèses à partir de la date indiquée à la fin du manuscrit, posthume : il peut sagir des notes par un élève du cours publics ou un étudiant de lUniversité, retranscrites de manière détaillée après le décès du professeur. Le caractère soigné et méticuleux de lécriture ainsi que labondance des illustrations incitent par ailleurs à penser que ce travail a pu être copié, puis mis en forme dans la perspective dune édition. Copieux et précieux témoignage de la qualité de lenseignement prodigué par lun des principaux scientifiques belges du XIXe siècle.

Reliure usée avec petits manques, mors du second plat fendillé en queue (mais plat solidement attaché), sinon bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

CAMILLE CLERC.

"Programme de Géométrie 1845-1846" : Cahier manuscrit rédigé par Camille Clerc (futur Polytechnicien et Ingénieur des Ponts et Chaussées).

Sans lieu Sans éditeur. 1845 - 1846 15,5x19,5cm. Cahier cousu. 42 feuillets (84 pages).

Cahier de géométrie pour l'année scolaire 1845-1846 de l'élève Camille Clerc (1828-1882), qui intègre deux ans plus tard l'école Polytechnique (promotion 1848) avant de devenir ingénieur des Ponts et Chaussées. C'est en 1856 qu'il épouse Georgina le Barbier de Tinan (1835-1862), fille du Baron Adelbert Le Barbier de Tinan. Camille succède à son père en 1858 et prend la tête d'une raffinerie de sucre située au Hâvre. Il s'avère être un homme d'affaire avisé et un grand mélomane. Avec sa seconde épouse, Marie Depret (1840-1919), il organise d'ailleurs des soirées musicales à Sainte-Adresse, puis, plus tard, à Villerville. Beaucoup y assistent comme Gabriel Fauré, le critique Camille Bellaigue, Messager, Romain Bussine et bien d'autres. Mouillures sans conséquence sur la couverture et les tout premiers feuillets, sinon bel exemplaire. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

D. CHARLOT (Elève-maître de 4ème année à l'école normale d'Auxerre).

Etude sur les travaux manuels enseignés en général. Tapuscrit original.

Circa 1960 22x27,5cm. Reliure en demi-toile verte, dos lisse muet. 26pp. (+ planches d'illustrations)

Pièce unique, illustrée de photographies originales. Mémoire de fin d'étude d'un élève-maître sur l'enseignement manuel à l'école. Etude de cas avec une classe de garçons de 10 à 16 ans. La première partie du tapuscrit est consacrée à des analyses et considérations générales, puis il s'intéresse à divers types de travaux : l'aéromodélisme, le bois, la marqueterie, le cartonnage, la reliure, la poterie-céramique, la vannerie, les recherches concrètes, les métaux. Bon état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

Derville, Lieutenant.

Cahier manuscrit. Cours militaire début XXe siècle. Régions du Nord et du Nord-Est. Caractéristiques physiques, organisation des frontières, fortifications.

s.l., s.n., ca 1910. 20 x 31 cm. Cahier à plats en carton fort, relié en toile registre noire, dos lisse, gardes en papier marbré, feuillets blancs lignés, tranches marbrées. 56 pages environ. Environ 56 pages manuscrites, contenant un descriptif détaillé des régions frontalières sur les plans géographique et topographique, économique, démographique, stratégique...)Région du Nord : Description physique (formation et relief, région côtière) ; Région parisienne occidentale (Pays de Caux, Picardie, Artois, Pays de Bray, Boulonnais, Somme et Basse-Seine, Vallée de l'Oise, Massif de Saint-Gobain) ; Bassin de l'Escaut (La Flandre, Le Hainaut) ; Plateaux primaires (Ardennes, Eifel, Thiérache) ; Frontières terrestres et maritimes (Tracé des frontières, résultat de 1815 ; Chemins de fer ; Organisation défensive) ; Principales ressources (Pays de Caux, Peuplement, Cultures, élevage et pêche, Industries) ; Voies de communication (Voies ferrées, voies navigables).Région du Nord-Est : Vosges. Description physique. Moselle. Meurthe ; Voies de communication (Vosges méridionales, Basses Vosges) ; Géographie économique (Population, Economie rurale, Vie industrielle). Lorraine. Description physique. Plateau lorrain. Côtes lorraines (Haye, Woëvre, Côtes de Meuse, Barrois) ; Hydrographie ; Géographie économique (Ressources et production, Industrie, Voies de communication, Tracé de la frontière). Ardennes. Description physique. Hydrographie ; Vie économique ; Voies de communication ; Organisation défensive de la frontière.

L'auteur appartient au 9e Bataillon de Chasseurs (alpins), 31e division. Chers clients Abebooks, le poids et le volume important de cet ouvrage entraîneront des frais postaux additionnels, merci de le prendre en considération avant votre achat. Dear Abebooks customers, the weight and volume of this book will entail additionnal shipping fees, thank you for taking it into consideration before ordering. Bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

DERVILLE, Lieutenant.

Ensemble de 3 cahiers manuscrits. Cours militaires début XXe siècle sur les campagnes militaires du Second Empire].1866 (guerre austro-prussienne) ; 1870 (guerre franco-prussienne), I et II.

s.l., s.n., ca 1910. 3 volumes. 20x 31 cm ; 23 x 36 cm. Cahiers aux plats de carton fort reliés en pleine toile registre noire, dos lisses, étiquettes scolaires sur les dos et les plats supérieurs, rubans de fermeture en tête, gouttière et gouttière sur 2 des volumes, gardes de papier marbré, tranches mouchetées ou marbrées, feuillets lignés à l'intérieur. 16 p ; 100 p ; 100 p., soit environ 216 p. manuscrites. Ces 3 cahiers manuscrits forment un cours d'art, d'histoire et de stratégie militaire, synthèse probable de diverses références bibliographiques et d'éléments originaux : l'auteur mentionne un "cours de Fontainebleau 1897", c'est-à-dire un enseignement suivi, selon toute vraisemblance, à l'Ecole d'application de l'artillerie et du génie (sise à Metz, puis installée à Fontainebleau de 1870 à 1940), les travaux du Capitaine GIlbert (Essais de critique militaire, Paris, Librairie de la Nouvelle Revue, 1890 - avec une étude sur Clausewitz et une analyse de septembre et octobre 1806 ainsi que de juillet et août 1870), ainsi que ceux d'E. Picard, chef d'escadron d'artillerie, qui publie en 1907 chez Plon un ouvrage sur 1870. La perte de l'Alsace, reprenant une série d'articles parus de 1900 à 1902 dans la Revue d'histoire rédigée à l'Etat-Major de l'Armée au sujet de la campagne militaire de l'été 1870. Le premier cahier est centré sur la campagne de 1866, qui voit s'affronter l'Autriche et la Prusse, en conflit pour assurer leur suprématie en Allemagne. Environ 16 pages manuscrites étudient les causes de la guerre, les alliances, l'organisation militaire, la situation des adversaires, les plans de campagne, la concentration des troupes, l'évolution stratégique au mois de juin, les opérations en Bohême, et les notes s'achèvent sur la victoire prussienne de Sadowa le 3 juillet 1866. 2 cartes en couleurs et trois croquis en noir et blanc, imprimés, illustrent l'épisode. L'analyse de la guerre qui oppose en 1870 la France du Second Empire de Napoléon III à la Prusse dirigeant une coalition de 24 Etats allemands occupe deux cahiers. Le premier compte environ 100 pages manuscrites, dispose d'une table des matières, est enrichi de 46 illustrations, dont 12 croquis manuscrits et 34 cartes, certaines coloriées à la main. Le lieutenant Derville suit un plan classique : causes du conflit, alliances, situation militaire, plans de campagne, mobilisation, transports stratégiques, couverture, concentration, opérations de la 1ère et de la 2e armées, Alsace, Lorraine, Châlons. Le second cahier, d'environ 100 pages manuscrites également, contient 30 illustrations, dont 7 croquis et cartes manuscrits. Il s'intéresse aux armées de province, et d'abord à la 1ère Armée de la Loire. Après avoir examiné la situation militaire de la France vers le milieu de septembre 1870, comptabilisé les troupes, le matériel, les cadres, les corps nouvellement constitués, il décrit la concentration de la 1e Armée de la Loire autour d'Orléans et les combats qui en découlent, inventorie les mesures prises pour couvrir le siège de Paris, analyse l'évolution de la situation jusqu'à fin octobre. La confusion qui règne alors avec la désorganisation militaire et la division politique (une délégation gouvernementale constituée à Tours et dirigée par Léon Gambetta est coupée du reste du gouvernement, demeuré dans Paris assiégé) obligent à adopter un nouveau plan de campagne : des opérations sont entreprises autour d'Orléans pour opérer la concentration de la 1e Armée, tandis que la décision est prise de marcher sur Paris. De nombreux échecs et retraites se succèdent lors des attaques lancées dans la région de la Loire en novembre et décembre, l'offensive et les victoires restant trop souvent aux Prussiens. La 2ème Armée de la Loire fait l'objet du chapitre suivant de l'étude : les atermoiements des officiers français (Chanzy, Freycinet...), mis en parallèle avec les plans plus judicieux des ennemis (Von Moltke, Frédéric-Charles...), expliquent les désastreux résultats obtenus à Vendôme, au Mans, puis à Laval en janvier 1871. Il est ensuite question des armées de l'Est, également à partir de la fin septembre 1870 (capitulation de Strasbourg le 27 septembre) jusqu'en janvier de l'année suivante : les premiers combats mettent aux prises avec les troupes prussiennes plusieurs corps d'armée en Bourgogne et les corps francs des Vosges. Chanzy, Cremer, Garibaldi, Bourbaki, Faidherbe, les sièges de Verdun, Vesoul, Belfort, la bataille de Villersexel, celle de Hericourt, qui précèdent de nombreuses retraites, constituent les éléments majeurs du récit. La partie suivante, consacrée à l'armée du Nord, fait le point des forces en présence dans le Nord et en Normandie, puis entreprend l'exposé des opérations menées par la première armée : Villers-Bretonneux, Pont-Noyelles, Bapaume, Saint-Quentin... Enfin, la toute dernière section aborde les 4 mois du siège de Paris : en septembre, les forces militaires françaises se contentent de lancer quelques petites opérations ou des "reconnaissances offensives", avant, dès octobre, de tenter des sorties plus importantes (châtillon, Montmesly, le Bourget, Champigny...). L'échec de celle de Buzenval, en janvier, anéantit toutefois les espoirs français, et "le 16 à minuit, est tiré le dernier coupe de canon".

Cet ensemble de cahiers appartient au Lieutenant Derville, du 9e bataillon de Chasseurs alpins, 31e division. Il offre un précieux témoignage non seulement sur la forme et le contenu des enseignements dispensés dans les écoles militaires du tournant des XIXe et XXe siècles, mais aussi sur la volonté, après une guerre qui a démontré l'impréparation de l'armée française et s'est soldée par la capitulation de Sedan, d'en tirer des leçons pour l'avenir. Aussi livre-t-il une analyse critique, sans concessions, des choix stratégiques et de la pertinence des manoeuvres tactiques opérées par les armées belligérantes, tant françaises qu'ennemies. L'humiliation de la défaite impériale, avec ses graves conséquences militaires (siège de Paris, occupation du Nord et du Nord-Est de la France), territoriales (perte de l'Alsace-Moselle), financières ("réparations" exigées par Bismark), politiques (abdication de Napoléon III, proclamation de la République, Commune de Paris) et géopolitiques (naissance de l'Allemagne, unifiée autour de la Prusse, recomposition des équilibres européens) a marqué durablement les esprits : il incombait aux nouvelles générations d'officiers, dont fait partie le lieutenant Derville à l'aube du XXe siècle, de bien connaître le passé militaire national (guerres du Premier et Second Empire) pour mieux se former aux enjeux qu'il dessinait. Chers clients Abebooks, le poids et le volume important de cet ouvrage entraîneront des frais postaux additionnels, merci de le prendre en considération avant votre achat. Dear Abebooks customers, the weight and volume of this book will entail additionnal shipping fees, thank you for taking it into consideration before ordering. Bon état de conservation dans l'ensemble, à l'exception de défauts mineurs (manques et petites déchirures sur les étiquettes, infimes accrocs à la toile de reliure). Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

DUPIN DE BEYSSAT, Jean (Louis Antoine Prosper Jean, dit).

[Album de dessins originaux. Première Guerre mondiale]Carnet de dessins et croquis originaux dun soldat français prisonnier en Allemagne, avril-mai 1918.

Münster, Allemagne, Manuscrit, pièce unique, 1918. format oblong - 28 x 19,5 cm. Carnet relié en pleine toile beige, avec fourreau porte-crayon en tête, rubans de fermeture en gouttière et inscription « Skizzen-Buch » en bistre sur le premier plat. Exceptionnel recueil de 30 dessins originaux au crayon, à lencre ou à laquarelle. Lalbum contient : -7 dessins à la mine de plomb, dont un probable autoportrait de lartiste à luvre, en première page (daté du 12 mai 1918), un portrait dun compagnon de captivité fumant la pipe, trois dessins représentant des objets (pipe française avec une boîte dallumettes, pipe allemande, boîte de sardines ouverte et fourchette), une page comprenant 11 croquis de visages de « poilus » dans diverses attitudes, un diptyque de dessins humoristiques légendés, intitulés respectivement : « Les paquets et les colis arrivent » et « Biscuits et colis narrivent plus », qui brocardent la propagande officielle et lient la force du sentiment patriotique des prisonniers à la réception ou non des colis envoyés par leurs familles.-1 page de 13 croquis au crayon de couleur violet, figurant sans doute des combattants prisonniers, tous de profil, avec casque ou calot, avec ou sans barbe ou moustache. Mention manuscrite : « un observateur ». -1 dessin à lencre sepia, montrant un prisonnier (autoportrait ?) mélancoliquement attablé devant une assiette vide, avec une légende qui trahit son amertume : « cest pour avoir défendu ma patrie quici je crève de faim ! ». -21 dessins en couleurs, à lencre et à laquarelle, la plupart dans un cadre noir et datés. 12 dentre eux reflètent la vie quotidienne des prisonniers de guerre, quil sagisse des activités dans le camp ou à proximité de celui-ci (travaux agricoles, construction de routes ou de voies ferrées, terrassement, etc.- 3 dessins), de lenvironnement interne ou externe du camp (intérieur dun baraquement, paysage, population locale, 5 dessins), de portraits de militaires (2 dessins), ou encore de lévocation de létat desprit de lauteur (solitude nocturne, ennui et mal du pays ? 2 dessins) ; 4 dessins évoquent la vie dans les tranchées (interaction entre soldats, fraternité le temps dun repas, trio de marche, rêve de labsente) ; 1 dessin (signé J. Dupin) représentant un officier de Dragons de la garde royale prussienne (1870) a été exécuté par lauteur daprès D. de Lonlay ; lartiste a laissé libre cours à son imagination dans 3 aquarelles (Auguste du casino de Douchy, voilier, duel de mousquetaires) ; 1 dessin propose une scène humoristique, traduisant un possible désir dévasion : deux soldats, juchés sur un escargot et une tortue sur une route en direction de la France, se lamentent de la lenteur de leur parcours, tout en se félicitant davoir quitté la « cabane en zinc » et leurs corvées du camp. Ensemble extrêmement original et de belle facture, en excellent état de conservation, faisant montre du talent et de la modernité de trait de lauteur, âgé de seulement 23 ans. On joint le livret de la famille Dupin de Beyssat, établi à Poitiers en 1891. Jean Dupin de Beyssat est né le 1er mars 1895 à Angers. Il est le seul fils (sur 6 enfants) dun juge dinstruction exerçant alors à La Flèche. Lorsquéclate la Première Guerre mondiale, il devient soldat au 21e régiment dInfanterie. Le 22 août 1916, il est fait prisonnier à Estrées, lors de la bataille de la Somme. Transféré à Saint-Quentin le 1er septembre, il passe par le camp de triage de Dülmen, en Westphalie, puis est dirigé vers le camp de travail de Minden au mois doctobre. Cest en juillet 1917 quil est à nouveau transféré, cette fois à Münster, où il termine sa captivité et où il réalise ce carnet. Münster constitue un important complexe réunissant trois entités : le camp I (hôpital et détachements de travail) compte environ 20 947 prisonniers, dont 799 Français (au 11 juin 1918), le camp II abrite environ 47 911 prisonniers, dont 2716 Français, le camp III regroupe environ 17 800 prisonniers, selon les estimations des historiens pour la fin du conflit. Les simples soldats qui sy trouvaient devaient travailler pour lennemi, souvent à lextérieur du camp, et souffraient de dénutrition, de diverses pathologies, voire de mauvais traitements, malgré les conventions internationales. Libéré entre novembre 1918 et juin 1920, Jean Dupin de Beyssat épousera Odette Cheneveau.

Excellent état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

FERRATIER Louis

Théorie du tissage. Première année. Manuscrit XIX° de 254 pages, 64 échantillons. (Soie, Taffetas, Velours, Serge, Radzimin, Surah, Louisine, Crêpe, Moire, Tussah, Gaze, Pékin, Satin, Régence, Ottoman, Roayle, Cannelé, Reps, Chevron, etc)

Sans lieu d'édition, (rue des chartreux Lyon) Sans éditeur (papeterie GUERIMAND Voiron Isère) s.d. (Circa 1880) In-folio - 29x39,5cm. Reliure postérieure en pleine toile rouge, dos lisse. 254 Pages.

RARE édition originale manuscrite.Exceptionnel ouvrage proposant une description minutieuse des différents systèmes mécaniques employés pour le tissage des étoffes façonnées et des opérations nécessaires pour leur montage, accompagnée dun album danalyses des grandes catégories de soieries. Il présente de très nombreux schémas, esquisses, mises en cartes in et hors-texte, en noir et blanc ou en couleurs, ainsi que 64 échantillons détoffes, analysées selon les règles du métier.Manuscrit bien complet de tous ses échantillons. Chers clients Abebooks, le poids et le volume important de cet ouvrage entraîneront des frais postaux additionnels, merci de le prendre en considération avant votre achat. Dear Abebooks customers, the weight and volume of this book will entail additionnal shipping fees, thank you for taking it into consideration before ordering. Reliure en parfait état, d'importante mouillures en fin d'ouvrage mais n'entravant pas la lecture de ce magnifique travail. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

HOUARD, Georges.

Dans les Airs. Cahier de coupures de journaux créé par Georges HOUARD, 1908. [AVIATION]

Sans lieu, pièce unique. 1908. 16,5x24cm. Reliure pleine toile. Deux titre et une image découpés et collés sur le premier plat. 72 pages. Cahier de coupures de journaux composé par Georges Houard, alors jeune adolescent passionné daéronautique âgé de 15 ans. Par la suite, il créera et deviendra rédacteur de la célèbre revue Les Ailes de 1920 à 1960. Les articles contenus dans ce cahier traitent des évènements, innovations, records, acquisitions militaires, etc, pour lannée 1908. Certains traitent particulièrement de Wilbur et Orville Wright, Legagneux, les dirigeables, notamment allemands, Delagrange, le "Malécot", Louis Blériot, Thérèse Peltier, etc Une page manuscrit, sans doute postérieure. Deux tampons "Houard Paris" sur la première page.

Quelques pages se détachent, sinon bel état de conservation pour cet unique témoignage dun passionné qui voua sa vie à l'aéronautique. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

JOELLE LE DRET.

Marché d'Intérêt National Toulouse Lalande. Manuscrit original.

1974 23x25cm. Reliure en demi-basane verte, dos lisse, plats ornés de motifs de pommes. 121pp.

Pièce unique. Manuscrit orné de photographies originales, ainsi que de tableaux et plans réalisés à la main. Table des matières : Prologue - Première partie : de l'ancien au nouveau (le marché Arnaud Bernard; le transfert; le nouveau marché de gros) - Deuxième partie : le fonctionnement du M.I.N. (le cadre juridique et financier; les personnels; les entreprises de gros) - Troisième partie : les produits (les produits; les prix) - Conclusion - Annexe - Table. Très bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

LARRIGAUDIERE, Auguste Paul.

Etude sur la construction d'un nouveau type de torpilleur sous-marin, suivie d'un plan de campagne traité au point du vue du mode d'envahissement d'un territoire ennemi.

Chigny, Marne Manuscrit inédit 1895 In-8 - 12 x 19 cm. Reliure cartonnée en vélin, tranches rouges, titre, date et nom de l'auteur à l'encre, tranches rouges, papier ligné. (1 f.) ; 280 pp.

Etude originale, manuscrite et unique, sur 280 pages, proposant une innovation technologique en matière d'art militaire et plus précisément de guerre sous-marine. Une note préliminaire de l'auteur précise qu'il lui a fallu près de cinq ans de travail (décembre 1889-novembre 1894) pour aboutir à la rédaction de son étude, corrections comprises. Elle se compose de : -l'étude sur la construction d'un nouveau type de torpilleur sous-marin proprement dite (p. 1 à 93) -la description de torpilleurs sous-marins précédemment construits mais, selon l'auteur, "tombés actuellement presque dans l'oubli, leur conformation étant, il est vrai, défectueuse sous bien des rapports" : le Gymnote, le Goubet, le Péral, le Goubert, le torpilleur sous-marin de M. Baker (1893) ; le bateau sous-marin de M. Abbadi (1892) ; un autre torpilleur sous-marin construit en Angleterre (p. 93-104). "Ces sous-marins, au nombre de 7 par conséquent, - j'ignore s'il en existe d'autres - résument les progrès accomplis jusqu'à ce jour de la navigation sous-marine. Je les distance tous de fort loin, car nul autre que moi, à l'époque où nous sommes, ne saurait présenter une oeuvre d'égal perfectionnement ou surpassant la mienne" (p.104). -une analyse des torpilles Whitehead et Sims-Edison dont sera pourvu le sous-marin et de leur utilisation (p.106-114) -une liste du personnel militaire nécessaire au fonctionnement de l'engin (p. 114-117) -un descriptif de l'aménagement intérieur du navire (p. 117-119) -diverses recommandations quant à la conduite des personnels navigants, au règlement intérieur, et aux relations entre les militaires à bord (p. 119-122) -un programme de manoeuvres et d'explorations à effectuer dès le lancement du sous-marin (p. 122-123) -une liste récapitulative de naufrages célèbres (p.124-135) -une description des grands océans et de la topographie de leurs fonds (p. 136-157) -une liste des planches qui figurent la structure du prototype décrit au préalable, planches qui ont été retirées du présent exemplaire (p.158-174) -sous forme de questions/réponses, une Explication ou [un] Catéchisme des termes de Marine (p. 177-238) -une "Réduction du sous-marin à l'échelle de 0m02 par mètre pour la création d'un modèle" (p.241-280). Exceptionnel document, dont le texte extrêmement riche et détaillé offre à lui seul une approche technique de grand intérêt sur le sujet des sous-marins. Il inscrit pleinement son auteur dans la lignée des grands concepteurs d'un armement militaire de plus en plus perfectionné qui, à la fin du XIXe siècle , font entrer les nations industrialisées dans la guerre moderne. Auguste Paul Larrigaudière a-t-il diffusé plus amplement son projet ? Resta-t-il un inventeur méconnu ? Fut-il l'un des 47 participants du fameux concours lancé par le Ministre de la Marine nationale, Lockroy, en 1896, pour la réalisation « dun torpilleur sous-marin » de 200 tonnes capable de franchir 100 milles en surface et 10 en plongée, et armé de deux torpilles ? L' Histoire a retenu essentiellement le nom du vainqueur, l'ingénieur Maxime Laubeuf, dont le Narval, à la fois navire de surface et sous-marin à double coque et double système de propulsion, profile le " submersible" qui, amélioré ensuite, jouera un rôle important lors des batailles navales de la Première Guerre mondiale. Dans l'état actuel de nos connaissances, il est difficile de se prononcer sur le destin et l'éventuelle portée de ce travail, qui n'en demeure pas moins unique, curieux, de toute rareté et digne d'être découvert. Couverture légèrement salie, second plat détaché du bloc-texte et couture fragilisée car des pages ont été visiblement ôtées de ce recueil, petites traces d'encre rouge en marge extérieure des 4 premières pages sans aucune incidence sur le texte, sinon bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

MAGNAN, Henri ; BLEICHER, Gustave ; Société géologique de France ;

Etudes géologiques. Etude des formations secondaires des bords S.-O. du plateau central de la France entre les vallées de la Vère et du Lot. Découverte dans ces régions du Permien, du Muschelkalk, du Keuper et de l'Infralias. Essai de géologie comparée des Pyrénées du plateau central et des Vosges. Thèse de géologie présentée à la Faculté des Sciences de Strasbourg et soutenue publiquement le 10 août 1870 par G. Bleicher. Notice sur le terrain quaternaire des bords de la Montagne noire entre Castres et Carcassonne et sur l'ancien lit de l'Agout, avec coupes graphiques et Carte géologique, par Henri Magnan. [Bulletin de la Société géologique de France ] Réunion extraordinaire au Puy-en-Velay (Haute-Loire), du 12 au 18 septembre 1869 [des membres de la Société géologique] et table des matières et des auteurs pour le ving-sixième volume (1868-1869), Liste des planches, Carte géologique de la Haute-Loire. Ordonnance du roi qui reconnaît la Société géologique comme établissement d'utilité publique et approuve le règlement de cette société (1832), Règlement constitutif joint à l'ordonnance du Roi du 3 avril 1832, Règlement administratif de la Société géologique de France. Note [de M. Magnan] sur une deuxième coupe des petites Pyrénées et de l'Ariège - Sur l'Ophite (diorite), roche essentiellement passive, et Aperçu sur les érosions et les failles.

Toulouse,Colmar, Paris, Typographie de Bonnal et Gibrac, Imprimerie et Lithographie de Camille Decker, Edouard Blot imprimeur. 1868, 1869, 1870, 10 ouvrages et articles réunis en un volume, augmenté d'un manuscrit de 42 p. In-8 - 13 x 22,5 cm. Reliure de l'époque en demi-basane havane, dos lisse orné de fleurons et triples filets dorés, plats de papier marbré. 86 pp, 1 pl..dépl. ; (2 p.), 106 pp., (1 p.), 4 pl. dépl. ; 24 pp., (1 p. d'errata), 1 pl. dépl. ; 154 pp., 1 pl. dépl. ; (16 p.) ; 1 pl. dépl., 15 pp., 1 pl. dépl. ; 34 pp. ; 30 pp. ; 32 pp. ; 68 pp., (2 p.) ; 42 p. manuscrites. Cet exemplaire s'apparente à un recueil composé des éléments suivants : 1-Henri Magnan, Etude des formations secondaires des bords S.-O. du plateau central de la France entre les vallées de la Vère et du Lot. Découverte dans ces régions du Permien, du Muschelkalk, du Keuper et de l'Infralias, Toulouse, Typographie de Bonnal et Gibrac, 1869. 2-G. Bleicher, Essai de géologie comparée des Pyrénées du plateau central et des Vosges. Thèse de géologie présentée à la Faculté des Sciences de Strasbourg et soutenue publiquement le 10 août 1870 pour obtenir le grade de Docteur es-Sciences naturelles par G. Bleicher, Colmar, Imprimerie et Lithographie de Camille Decker, 1870. 3- Notice sur le terrain quaternaire des bords de la Montagne noire entre Castres et Carcassonne et sur l'ancien lit de l'Agout, avec coupes graphiques et Carte géologique, par Henri Magnan, Toulouse, Typographie Bonnal et Gibrac, 1870 (Extrait du Bulletin de la Société d'Histoire naturelle de Toulouse, t.IV, p. 120, 1870). 4- [Bulletin de la Société géologique de France]. Réunion extraordinaire au Puy-en-Velay (Haute-Loire), du 12 au 18 septembre 1869 [des membres de la Société géologique] et table des matières et des auteurs pour le vingt-sixième volume (1868-1869), Liste des planches, Carte géologique de la Haute-Loire. 5-Ordonnance du roi qui reconnaît la Société géologique comme établissement d'utilité publique et approuve le règlement de cette société (1832), Règlement constitutif joint à l'ordonnance du Roi du 3 avril 1832, Règlement administratif de la Société géologique de France.6- Note [de M. Magnan] sur une deuxième coupe des petites Pyrénées et de l'Ariège - Sur l'Ophite (diorite), roche essentiellement passive, et Aperçu sur les érosions et les failles.Avec un Tableau [dépliant] des terrains observés dans les petites Pyrénées de l'Ariège et une planche dépliante contenant deux figures (coupe des petites Pyrénées et carte des Pyrénées et des Corbières). Extrait du Bulletin de la Société géologique de France, 2e série, t. XXV, p. 709, séance du 18 mai 1868.7- Liste des membres de la Société géologique de France au 31 décembre 1868. 8- Liste des membres de la Société géologique de France au 1er novembre 1872. (Henri Magnan figure parmi les membres décédés). 9- Liste des membres de la Société géologique de France au 1er mai 1874.10- Catalogue d'objets d'art et de curiosité. Sculpture, marbre, albâtre, bois, meubles riches des XVe, XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, (....), Tableaux anciens, tableaux modernes, miniatures, gravures, Optique et Géodésie, Physique, Histoire naturelle, Minéralogie, Coquillages, Insectes... provenant de la collection de feu M. Bigillon dont la vente aura lieu à Grenoble (Isère), [en avril] 1869. 11- Ensemble de notes manuscrites d'Henri Magnan, précédé de deux citations de Jules Marcou (Lettres sur les Roches du Jura) et d'un Avant-Propos relativement amer, dans lequel l'auteur déplore le refus de la Société géologique de publier deux de ses notes dans le Bulletin, et s'en prend vertement aux dirigeants de ladite Société. Les articles sont : Sur la présence de la Grande Oolithe (étage Barthonien) et de l'Oolithe inférieure (étage Bajocien) à Crussol (Ardèche) ; Du Massif jurassique de Chateaubourg ; Du Massif jurassique de la Montagne de Crussol ; Etude des allures du terrain houiller de Decize sous les terrains de recouvrement ; Relation d'une séance tenue à Dundee, Ecosse, le 1er septembre 1867 (association britannique) [inachevé]. 42 pages manuscrites, avec deux figures et un tableau in et hors-texte.

Exemplaire enrichi de deux envois autographes signés de l'auteur à des amis ou collègues.Tampon ex-libris d'un ancien propriétaire sur la première page de titre. Henri MAGNAN, géologue né à Valence en 1831, mort à Toulouse en 1872, doit abandonner ses études à l'école des mineurs de Saint Etienne pour aider son père dans l'exploitation de diverses houillères dans l'Hérault, le Cantal, l'Aveyron, etc. Il suit en auditeur libre les cours du professeur Leymerie à la faculté des Sciences de Toulouse à partir de 1864, et devient un chercheur actif et brillant, qui s'intéresse d'abord aux Pyrénées. Il est l'auteur de plusieurs analyses pionnières et remarquées sur la "formation des gypses de l'Aude" (qu'il rapporte correctement au Trias, et non au Lias supérieur) à l'issue de nombreuses études de terrain dans les Corbières, puis prouve l'existence, dans le Crétacé inférieur des Pyrénées, des "étages" Néocomien, Aptien et Albien. A partir de 1869, son attention se porte sur la géologie du Tarn et du Tarn et Garonne : son Etude des formations secondaires des bords sud-ouest du plateau central de la France entre les vallées de la Vère et du Lot établit la stratigraphie du Jurassique du secteur de la Grésigne, là encore de manière pionnière, en dépit d'approximations qui lui furent ensuite reprochées. On lui doit également la première définition de la "faille de Marnaves", (dite "faille de Villefranche-de-Rouergue" selon Bergeron) et l'intuition du rôle essentiel de l'érosion et des failles dans l'évolution du plateau central : ces idées et démonstrations ont été reprises notamment par son ami Bleicher, qui les a appliquées aux Vosges. En 1870, il s'attaque au problème des conglomérats du Castrais et réfute des théories alors très en vogue. Décédé prématurément le 3 juillet 1872, il laisse plusieurs travaux inédits. Il aura signé au moins 22 publications durant ses cinq dernières années d'activité (1867-1872). De légers frottements aux mors et aux coiffes, quelques rousseurs éparses et peu conséquentes, une petite déchirure sans manque ni incidence sur le texte en marge inférieure des vingt dernières pages de la première Etude, une déchirure (restaurée au verso) sur l'une des planches dépliantes, une déchirure également sur l'errata de la notice sur le terrain quaternaire des bords de la Montagne noire, sans aucune incidence sur le texte, sinon bel exemplaire de ce curieux et riche recueil scientifique. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.

Préfecture d'Indre & Loire; M. Le Maire du Louroux; M. Robin, vétérinaire sanitaire à Légueil.

Lettre autographe datée du 27 mars 1896, envoyée par la Préfecture d'Indre-et-Loire au Maire de la commune du Louroux, suite à un cas de vache atteinte de tuberculose à l'abattoir de Tours. Note manuscrite du Maire du Louroux pour inviter le vétérinaire à intervenir. Au dos de la lettre du Préfet, sur les pages 2 et 3 : le compte-rendu et les conclusions du vétérinaire au dos du courrier de la Préfecture.

Tours, le 27 mars 1896. 27x21cm. 2 feuillets, 3 pages manuscrites.

Une grande partie du texte du premier feuillet est pré-imprimé. A la place de la signature du Préfet, un tampon : "Pour le Préfet : Le Secrétaire Général délégué" accompagné de la signature manuscrite de celui-ci. Frais postaux offerts pour la France. Traces de pliure en 4, sinon bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding.